A drop of patience - one-shot - jazz a l'ame

William Melvin Kelley

Traduction : Eric Moreau
Delcourt Litterature, 20,50 €
Le jazz à l'âme, c'est la musique qui donne à ce môme aveugle placé par ses parents, une porte de sortie vers l'autonomie; c'est le besoin de jouer en groupe pour combler une famille disparue, c'est la nécessité d'explorer la technique quand on peine...

Aline et les hommes de guerre

Karine Silla

L'observatoire, 20,00 €
Ce roman commence par explorer tout le processus de colonisation du Sénégal. Jusqu'à ce qu'un petit bout de femme du nom d'Aline entraîne son peuple - une communauté ne s'étant jamais entièrement soumis aux colons hollandais puis français - à se rebe...

Une rose seule

Muriel Barbery

Actes Sud, 17,50 €
C'est le cheminement de Rose et de Paul, deux personnages brisés, meurtris par le vide laissé par des proches. Rose doit se rendre à Kyoto car son père japonais qu'elle n'a jamais connu vient de mourir et elle doit être présente à l'ouverture du test...

Arène

Négar Djavadi

Liana Levi, 22,00 €
Roman écrit et mené d'une main de maître...toute la vie, tous les espoirs et les désillusions, toute la violence concentrés dans le quartier de Belleville devenu le temps d'un roman l'arène où se joue le monde contemporain. Un regard sans concession.

Le coeur synthétique

Chloé Delaume

Seuil, 18,00 €
Adélaide, la quarantaine, éditrice dans une maison d'édition, qui hésite entre décrépitide et rachat sauvage, fait l'épreuve du célibat et tente de soigner son épousite aigüe.

Le lièvre d'Amérique

Mireille Gagné

La Peuplade, 18,00 €
Réécriture d'une légende algonquine, le lièvre d'Amérique est un conte contemporain sur l'appel de la fôret.

Ce que je ne veux pas savoir

Deborah Levy

Traduction : Celine Leroy
Editions Du Sous Sol, 16,50 €
Les récits autobiographiques de Déborah Lévy sont désarmants d'humilité, d'humour et d'intelligence.

Rassemblez-vous en mon nom

Maya Angelou

Traduction : Christiane Besse
Noir Sur Blanc, 18,00 €
Amoureuse née, naive et impertinente, mais au fond très sûre de sa valeur, Maya Angelou nous offre une formidable cartographie de la vie des Africains-Américains après guerre.

Le coût de la vie

Deborah Levy

Traduction : Celine Leroy
Editions Du Sous Sol, 16,50 €
Le coût de la vie est la suite, au combien précieuse, de Ce que je ne veux pas savoir.

Nickel boys

Colson Whitehead

Traduction : Charles Recourse
Albin Michel, 19,90 €
Le souffle d'espoir d'Elwood mélé à l'impertinence de Turner sont comme la corde et la flèche d'un arc!

Liv Maria

Julia Kerninon

L'iconoclaste, 19,00 €
La vie de Liv Maria est un hommage aux héroines de la littérature, aux femmes qui lisent, qui écrivent, qui vivent!

La trajectoire des confettis

Marie-Eve Thuot

Editions Du Sous Sol, 22,90 €
Fabuleux roman qui vous emportera dans les méandres du désir, de l'amour, du sexe et des conventions sociales.

La petite dernière

Fatima Daas

Noir Sur Blanc, 16,00 €
Premier roman issu d'un parcours d'écriture fait de tenacité et d'envie.

Les graciées

Kiran Millwood Hargrave

Traduction : Sarah Tardy
Robert Laffont, 21,00 €
Roman inspiré de faits réels, l'auteure retrace ici l'émergence des procès pour sorcellerie en prenant pour décor un village situé sur une île au nord de la Norvège, et cela au début du 17ème siècle.

Sublime royaume

Yaa Gyasi

Traduction : Anne Damour
Calmann-levy, 20,90 €
L'auteure nous dépeint avec beaucoup d'émotions l'histoire de Gifty, jeune chercheuse en neurologie, américaine et d'origine ghanéenne. Cette dernière replonge dans ses souvenirs d'enfance et nous relate son vécu d'être issue d'une famille d'immigrés...

L'autre moitié de soi

Brit Bennett

Traduction : Karine Lalechere
Autrement, 22,90 €
Dans l'Etat de Louisiane, et après de multiples métissages, les descendants d'une petite bourgade créée de toute pièce une fois les plantations de canne à sucre désertées ne sont ni Blancs ni Noirs. Pas acceptés comme entièrement Blancs mais plus nèg...

Une colère noire ; lettre à mon fils

Ta-Nehisi Coates

J'ai Lu, 6,20 €
« Je les jugeais en fonction du pays que j’avais sous les yeux, qui avait conquis ses terres par le meurtre et les avait cultivées grâce à l’esclavage, ce pays qui éparpillait ses armées partout dans le monde afin d’étendre sa domination. Le monde, l...