Valério Romao : un GRAND écrivain portugais à Strasbourg

Tenter de mettre en mots la force des romans de Valerio Romao c'est un peu comme vouloir vider l'océan à la petite cuillère...impossible !
Alors écrire simplement que cet écrivain portugais a su, dès la parution d'Autisme (son premier roman à avoir été traduit en français), trouver sa place au Quai des brumes et dans nos coeurs de lecteur/lectrice.
La puissance émotionnelle de ses romans ou nouvelles, l'extrême attention à la construction narrative, la force de son écriture qui trouve sans doute ses racines dans sa lecture des grands aînés portugais et dans sa lecture attentive (puisqu'il les traduit en portugais) de Virginia Woolf, Michaux, Beckett....
Son terrain de jeu de prédilectiion est la famille : la notion de paternité et de maternité (sa trilogie romanesque s'intitule Les paternités empéchées), les liens qui se tendent et se détendent, l'extrême fragilité de la cellule familiale...bref la vie exacerbée par un style éblouissant et explosif !

Né en France en 1974, Valério Romão est rentré au Portugal enfant. Après des études de philosophie, il se consacre à l’écriture. Il est également poète, traducteur (Virginia Woolf, Samuel Beckett) et homme de théâtre. Son premier roman, Autisme, le premier d’une trilogie qui a pour titre «Paternidades falhadas», «Paternités ratées», a eu un grand retentissement critique au Portugal tant par sa radicalité que par son écriture.
Ici au Quai des brumes, nous sommes pas loin de penser que son parcours sera celui de Lobo-Antunes (jusqu'à la Pléiade ?)

Les eaux de Joana

Valério Romão

Traduction : Joao Viegas
Chandeigne, 20,00 €

Lire sur le blog de Sébastien

Ajouter au panier Ajouté !

Autisme

Valerio Romao

Traduction : Elisabeth Monteiro Rodrigues
Chandeigne, 22,00 €
Ajouter au panier Ajouté !

De la famille

Valerio Romao

Traduction : Elisabeth Monteiro Rodrigues
Chandeigne, 17,00 €

Lire sur le blog de Sébastien

Ajouter au panier Ajouté !