Je ne ferai une bonne épouse pour personne

Nadia Busato

Traduction : Karine Degliame-o'keeffe
Table Ronde, 23,00 €

Un très beau texte sur le fait de vivre quand dans le coeur et l'esprit la vie s'est enfuie.
Une écriture juste et multiple pour dire la femme qu'était Evelyn McHale à travers ceux qui l'ont croisés ou qui ont suivi son chemin, juste après la seconde guerre mondiale, aux Etats-Unis.
Le suicide reste toujours un mystère douloureux pour les gens autour, une évidence quelques fois pour ceux qui passent à l'acte.
Mais rien n'est simple. Et Nadia Busato a su capter cette complexité, parler de ce sujet tabou avec une beauté à couper le souffle pour dire l'envie de tout quitter.