Le chien noir

Lucie Baratte

Editions Du Typhon, 17,00 €

Pour un premier roman, s'attaquer au genre du gothique n'était pas une mince affaire. Et cette réécriture de Barbe Bleue était plus qu'intriguante !
Une jeune ingénue, un mystérieux mais attirant personnage masculin ayant une emprise sur elle, une demeure sombre, un environnement effrayant, une atmosphère lourde, un peu de surnaturel, tels sont les codes du roman gothique que nous retrouvons ici.
Lucie Baratte a amené un twist intelligent à tout ceci car elle a réussi à faire glisser le roman vers le conte. En effet, le format s'apparente à celui de la nouvelle ce qui donne un rythme soutenu à l'histoire, les contes s'entremêlent et l'on s'amuse à déceler les petites (ou grosses) allusions, et sans trop en dévoiler, l'héroïne a un allié de poids.
L'ajout de scènes ardues est hautement nécessaire pour plonger le lecteur dans cette ambiance désagréable et pesante propre au genre dans lequel l'auteure a choisi de s'immerger.
En définitive, une belle découverte et un bel hommage à la littérature gothique !