Premier sang

David Morrell

Traduction : Eric Diacon
Gallmeister, 10,00 €
Sur commande

Sa barbe et ses cheveux longs ne plaisent pas au shérif....

Celui-ci l'accompagne à la sortie de la ville et le prie de ne pas revenir... Bien sûr le jeune homme revient, et là tout s'enchaîne :

un emprisonnement,une fuite, une chasse à l'homme gigantesque et un nombre impressionant de morts !

 Le nom du jeune homme : Rambo !    

 Le livre est considérablement plus violent que le film (!) et raconte surtout le parcour d'un homme dressé à tuer qui ne rencontre qu'hostilité chez ses compatriotes lors de son retour de la guerre. Et, quand la machine à tuer se retourne contre son propre pays, le chaos guette.   

"Premier sang" peut se lire comme une reflexion sur un pays qui légitime l'exportation de la violence dans d'autres contrées au nom de ses idéaux mais ne la tolère pas sur son propre sol.

  Le roman est accompagné d'une courte postface de l'auteur qui remet le texte en situation.