L'affaire du chien des Baskerville

Pierre Bayard

Minuit, 8,10 €
Ajouter au panier Ajouté !
Les personnages littéraires ne sont pas, comme on le croit trop souvent, des êtres de papier, mais des créatures vivantes, qui mènent une existence autonome à l'intérieur des textes et vont jusqu'à commettre des meurtres à l'insu de l'auteur. Faute de l'avoir compris, Conan Doyle a laissé Sherlock Holmes se tromper dans sa plus célèbre enquête, Le Chien des Baskerville, et accuser à tort un malheureux animal, permettant au véritable assassin d'échapper à la justice. Ce livre rétablit la vérité. Il est question de mener une enquête sur l'enquête. Jeu jubilatoire dès qu'il aboutit, et c'est bien le cas, à une parfaite inversion des rôles : l'innocente victime s'avère diabolique meurtrière et l'assassin prétendu se révèle n'être qu'un brave collectionneur de papillons. Disons-le net : d'un bout à l'autre, la maestria de Bayard est confondante, et Sherlock a visiblement tout faux. Voilà certes qui donne à penser. Où va-t-on si les plus grands justiciers se fourrent le doigt dans l'oeil ? Si tant de crimes restent impunis ? Si d'innocentes victimes sont condamnées à jamais ? Philippe Lançon, Libération

Autres éditions

Du même auteur