Rencontre croisée entre Gabino Iglesias et David Joy et les éditions Sonatine

Le foutu rêve américain est mort !

Gabino Iglesias : "Pour comprendres les Etats-Unis, il faut regarder les pauvres, les immigrants et les personnes pour qui le crime est l'unique moyen de s'extirper de l'enlisement." Leurs histoires sont les seules qui comptent véritablement."

David Joy : Je crois que les romans se nourrissent du conflit, et il n'y a pas plus grand combat dans ce pays que celui de la classe ouvrière. C'est nous qui occupons trois emplois à la fois pour trouver en rentrant chez nous un avis d'explulsion. C'est nous qui attrapons le cancer quand les grosses entreprises empoisonnent notre eau. Nous sommes les auteurs qui clamons que le foutu rêve américain est mort."

Dialogue fécond en vue entre ces deux romanciers américains ! A ne manquer sous aucun prétexte !

Santa muerte

Gabino IGLESIAS

Traduction : Pierre Szczeciner
Sonatine, 20,00 €

Lire sur le blog de Arnaud

Ajouter au panier Ajouté !

Le poids du monde

Joy David

Traduction : Fabrice Pointeau
10/18, 7,80 €
Ajouter au panier Ajouté !

Là où les lumières se perdent

David Joy

Traduction : Fabrice Pointeau
10/18, 7,50 €
Ajouter au panier Ajouté !