Antonia, journal 1965-1966

Gabriella Zalapi

Zoe, 12,50 €

"Franco est un homme tiède, sans courage. Sa vie s'étend sur quelques mètres carrés. Parler avec lui, c'est restreindre mon horizon, restreindre mon vocabulaire, restreindre mon imaginaire. Franco porte une minerve qui l'empêche de regarder à gauche et à droite, et moi une camisole de force de perfect house wife. Où allons-nous ainsi ?"

Antonia étouffe dans cette vie d'épouse bourgeoise qu'elle a adoptée vite, trop vite, sans même y réfléchir.
Au fil de son journal se déploie son histoire familiale, dans laquelle elle puisera la force de s'affirmer et de se renouveler. En parallèle de ses états d'âme et de sa vie quotidienne, c'est un passé tourmenté que l'on découvre en même temps que la jeune femme se le remémore, au gré de photos et de lettres exhumées des cartons de sa défunte grand-mère.
Un texte puissant, écrit avec talent.