Ce que je ne veux pas savoir

Deborah Levy

Traduction : Celine Leroy
Editions Du Sous Sol, 16,50 €

Les récits autobiographiques de Déborah Lévy sont désarmants d'humilité, d'humour et d'intelligence.
Ici son enfance en Afrique du Sud, alors que son père, militant de l'ANC est emprisonné, sa mère l'envoi vivre chez son oncle et sa tante qui ne partagent pas du tout les idées progressistes de ses parents.
La rencontre avec sa cousine, un peu fantasque, lui fait prendre conscience de l'importance de la voix des femmes, que rien ni personne ne doit la faire taire..et c'est l'écriture qui très tôt sera son médium favori.
Des souvenirs évoqués avec subtilité, ces instantanés d'écriture nous montrent le parcours d'une femme sur le chemin de sa vie.