Dites-lui que je l'aime

Clémentine Autain

Grasset Et Fasquelle, 16,00 €

Clémentine Autain nous livre ici un texte intime d'une grande justesse. Dire la culpabilité des enfants de parents malades ou en incapacité de vivre dans notre réalité pour fuir la colère. Éprouver de l'amour et de la gratitude pour celle qui n'est plus là et muer la douleur en force. Savoir se construire dans le manque et devenir invincible. Elle célèbre sa mère mal connue mais si intime, comme un soulagement à aimer, en beauté.