La vie et la mort à travers l'art du XVe siècle

Alberto Tenenti

Allia, 13,00 €
Ajouter au panier Ajouté !
Le XVe siècle s'est essentiellement nourri d'images, la «Bible du pauvre». T enenti analyse cette iconographie peuplée d'anges et de démons, et la met en perspective. C'est l'époque où naît l'ars moriendi, sorte de guide du mourant pour le salut de son âme. Mais la dimension spirituelle ne saurait masquer la curiosité pour les aspects matériels de la mort. Depuis la Peste noire de 1348, l'extension des fléaux menace l'un des piliers de la culture chrétienne, l'attente anxieuse du Jugement dernier. En prenant conscience de leur inexorable déclin corporel, les hommes adoptent un autre rapport au temps, dont la valeur ne se compte plus en mois ou en jours, mais par l'intensité de son emploi. D'un même élan, une frénésie macabre s'empare des hommes, qui se mettent à danser avec des squelettes.

Autres éditions

Du même auteur