Contre-cultures 1969-1989 ; l'esprit français

Guillaume Desanges, François Piron

La Decouverte, 35,00 €
Sur commande
Ajouter au panier Ajouté !
Un sentiment persistant sous-tend cet ouvrage et l'exposition qu'il accompagne : c'est par ses marges que la France a produit ce qu'elle a de meilleur. Au sortir des années 1960 et jusqu'à la fin des années 1980, une génération est marquée par la « pensée 68 », qui mêle toutes les libérations politiques, sociales, esthétiques et de modes de vie, sur fond de crise sociale et économique grandissante. Cette situation paradoxale affecte différentes formes de contre-culture où les arts populaires (rock, bande dessinée, presse, télévision, graffiti, etc.) influent sur les champs plus traditionnels de la culture en les subvertissant. Or, il semble qu'un esprit particulier souffle sur cette nébuleuse : alliage d'idéalisme et de nihilisme, d'humour caustique et d'érotisme, de noirceur et d'hédonisme. Du sabotage de l'identité nationale aux libérations sexuelles, des contre-éducations aux soirées du Palace, de la figuration narrative à la violence graphique de Bazooka, des éditions Champ Libre aux radios libres et de Hara Kirià Bérurier Noir, ce livre aborde, à travers des textes inédits, tous les champs de la création. Richement illustré, il dresse une cartographie subjective de postures minoritaires et dissidentes qui ont en commun d'avoir échappé aux prescriptions de la culture officielle. Il importe moins de décider si cet « esprit français », insolent et destructeur, crâneur et festif, relève de l'invention de concept ou s'il préexiste à cette étude, que de regarder ce qu'il produit en tant qu'hypothèse pour réveiller les consciences et les désirs aujourd'hui.

Autres éditions

Des mêmes auteurs