La dynamique de la révolte ; sur des insurrections passées et d'autres à venir

Eric Hazan

Fabrique, 10,00 €
Ajouter au panier Ajouté !
Que nous apporte, en 2014, l'histoire des soulèvements, insurrections, révolutions passées ? Des lois historiques, des traditions à perpétuer, des anniversaires à commémorer ? Non, rien de tout cela. Il n'est pas question dans ce livre de placer les insurrections de l'histoire et celles à venir sur la même flèche du temps orientée vers un avenir radieux. Il s'agit de repérer, depuis la Révolution française jusqu'aux récentes révolutions tunisienne et égyptienne, des points de convergence, des séquences récurrentes, des moments que l'on retrouve quasi identiques à des époques et dans des pays différents. Un exemple parmi bien d'autres : chaque fois qu'une insurrection victorieuse débouche sur la formation d'un gouvernement provisoire, ce gouvernement travaille à récupérer puis à abattre le mouvement révolutionnaire. La question étant de savoir si une insurrection est aujourd'hui possible ou probable, le propos est centré sur le déclenchement insurrectionnel/révolutionnaire - ce qui advient ensuite, le déroulement des révolutions, est une autre affaire, même s'il est influencé par la manière dont les choses ont commencé. Le moment initial, l'instant décisif a ses particularités qui justifient d'en faire un sujet à lui seul. Les mouvements insurrectionnels évoqués dans ce livre sont nombreux : on y rencontre les Trois Glorieuses de juillet 1830, les journées de juin 1832 immortalisées par Les Misérables, juin 1848 en France et le printemps des peuples, la Commune de Paris, la révolution russe de 1905, celle de 1917, l'insurrection spartakiste de 1919 à Berlin, la révolution chinoise de 1927, la révolution espagnole de 1936, la révolution cubaine, la Révolution culturelle à Shanghai, mai 1968, l'insurrection zapatiste. Ces événements ne sont pas rangés dans l'ordre chronologique, et chacun d'eux est parfois raconté à un stade différent dans des chapitres distincts (en espérant que le lecteur s'y retrouvera !) Le fil directeur - ou l'angle de vue si l'on préfère - est clair : que nous enseignent toutes ces histoires, quelles leçons en tirer pour notre temps ? C'est sur ce fil que se rangent les chapitres du livre : l'histoire est-elle une source légitime ? la politisation est-elle une condition du déclenchement insurrectionnel ? le « rapport de forces » est-il une notion utile pour en évaluer les chances ? le processus constituant est-il une fatalité ? l'organisation d'avant-garde est-elle ou non nécessaire ? Ce livre n'a pas la prétention d'apporter des réponses définitives mais seulement d'inciter à réfléchir à ces questions si importantes pour le temps qui vient.

Autres éditions

Du même auteur