Mâle décolonisation ; l'« homme arabe » et la France, de l'indépendance algérienne à la révolution iranienne

Todd Shepard

Traduction : Clement Baude
Payot, 30,00 €
Ajouter au panier Ajouté !
Ce livre explique pourquoi les « Arabes » sont une obsession française. À la fois histoire coloniale et histoire de la sexualité, il montre que la révolution sexuelle des années 1960 et 1970 fut intimement liée à la guerre d'Algérie, à la décolonisation et à l'immigration. Après l'indépendance, loin d'être un tabou, la figure de l'« Arabe » irrigue tous les débats publics : discours de l'extrême droite, du mouvement homosexuel, du catholicisme social, débats sur la prostitution, « vogue » de la sodomie dans les années 1970, fantasme de la traite des Blanches, ou question du viol, centrale pour l'extrême gauche et chez les féministes. Revisitant ces vingt années si cruciales pour l'histoire de la France d'aujourd'hui, «Mâle décolonisation» est appelé à faire date.

Autres éditions

Du même auteur