Hével

Patrick Pécherot

Gallimard, 18,00 €
Ajouter au panier Ajouté !
Gus, le personnage central, se livre à un journaliste/écrivain venu l'interroger sur une affaire criminelle qui s'est déroulée 60 ans plus tôt, et dont on apprend au fil du récit qu'elle est liée à la guerre d'Algérie. Tout au long de son discours, il semble brouiller les pistes pour contraindre son interlocuteur à choisir lui-même entre sa culpabilité et son innocence. À sa confession se mêlent d'autres récits : ceux de Pierre, un routard énigmatique, et de Simone, une femme installée dans un sentiment d'amour résigné.1958. André et Gus sillonnent les routes du Jura en quête de frets pour leur camion. À l'image d'une partie de la France d'alors, Gus et André véhiculent les préjugés de leur temps sur l'Algérie et les Algériens, et ce, d'autant plus que Paul, le jeune frère d'André, est mort sur le front des opérations.Dans la région, le climat est tendu, la gendarmerie est sur les dents, son omniprésence est étouffante.Au cours de leurs pérégrinations, André et Gus croisent Pierre, un routard qu'ils prennent à bord. Pierre a servi en Algérie aux côtés de Paul. Il a déserté après la mort de celui-ci, qui ne s'est pas exactement passée comme le veut la version officielle...En débarquant à Marseille après avoir déserté, Pierre a tué un flic lors d'un contrôle qui a mal tourné. Depuis, il se planque et il fuit. Est-ce lui que la gendarmerie recherche ?Sa présence provoque en tout cas la jalousie de Gus. Blessé au cours d'une bagarre avec des travailleurs algériens, il ne peut plus conduire et voit Pierre prendre sa place au volant. La rancoeur pousse alors Gus vers une expédition nocturne au cours de laquelle il tue un vieil ouvrier algérien. Voici André entouré de deux meurtriers...Contraints de fuir vers la Suisse, leur rencontre avec un militant algérien, Aderrahmane, puis sa mort violente, précipiteront les évènements et feront basculer le récit.

Autres éditions

Du même auteur