Rencontre avec Thomas Reverdy : L'hiver de notre mécontentement (Ed. Flammarion)

Après avoir raconté les évaporés du Japon, les ruines de Détroit, les cicatrices de la colonisation, Thomas Reverdy prend la plume pour explorer le moment précis où le libéralisme a fait basculé le monde et les idées.
Ce moment où une femme politique exprime publiquement que la société n’existe pas, qu’il y a seulement des gens et que les gens doivent d’abord s’occuper d’eux mêmes.
Soit l’hiver 1978 qui voit les idées de Margaret Thatcher meurtrir une Angleterre exsangue…Toute l’Angleterre est au bord d’une espèce de précipice. L’idée générale, c’est qu’il faut sauter. Mais à ce stade de l’histoire, personne ne sait trop bien ce qui peut encore arriver.
Mais c’est aussi la gloire du punk, le moment où la révolte est possible. Le moment où Candice doit se faire une place dans le monde.
Un roman édifiant !