Rencontre avec Jacob Rogozinski pour son ouvrage "Djihadisme : Le retour du sacrifice"

Entretien animé par Christian Ferrié

.Quel est cet ennemi qui s'attaque à nous, à la terrasse des cafés, dans une école, une salle de concert, une promenade ou une église ? L'auteur critique des notions comme le "terrorisme" et la "radicalisation", qui empêchent de penser la terreur djihadiste. Où ce dispositif puise-t-il sa force d'attraction ? Dans quel contexte historique et social est-il apparu ? Est-il l'indice d'un "retour du religieux" ? Quelle est sa relation à la religion musulmane ? Car le djihadisme a tout à voir avec l'islam, mais il trahit la vérité de l'islam. En voulant réaffirmer cette religion, il la retourne contre elle-même. On examine ici cette dernière : son utopie émancipatrice, sa conception du pouvoir politique, sa dimension messianique et la rivalité qui l'oppose aux deux autres religions abrahamiques. Des "trésors perdus" de l'islam se font jour, qui permettraient de résister au fanatisme. Sont alors interrogées la vérité des religions et la cruauté qu'elles s'efforcent de contenir : une violence archaïque qui revient avec les martyrs-meurtriers du djihad.