Rencontre avec Deon Meyer

Après dix polars traduits dans une trentaine de langues, dont Les Soldats de l’aube (Seuil, Grand Prix de littérature policière 2003 et Prix mystère de la critique 2004), Le Pic du Diable (2007) ou 13 heures (2010), le Sud-Africain Deon Meyer se lance dans le récit post-apocalypse. Banalisé par le nombre de dystopies qui colonisent les librairies, ce choix pourrait être périlleux. Pas pour Deon Meyer, rétif aux clichés liés au genre.

L'année du lion

Deon Meyer

Seuil, 23,00 €
Ajouter au panier Ajouté !