Dialogue avec Christian Ferrie : le mouvement inconscient du politique (essai à partir de Pierre Clastres)

Soirée animée par Philippe Choulet

Cet ouvrage est le premier à être exclusivement consacré à Pierre Clastres en français. Il s’inscrit dans le mouvement de redécouverte de cette œuvre marginale mais essentielle. Il s’emploie à mettre en avant un aspect méconnu de l’anthropologie politique de l’auteur de La Société contre l’État : ses suggestions psychanalytiques, dont la force d’éclairage autorise à présenter ses analyses ethnologiques sous un nouveau jour.

Pierre Clastres, né le 17 mai 1934 à Paris et mort accidentellement le 29 juillet 1977 est un anthropologue et ethnologue français. Il est notamment connu pour ses travaux d’anthropologie politique, ses convictions et son engagement libertaires et sa monographie des indiens Guayaki du Paraguay. Sa principale thèse : les sociétés primitives ne sont pas des sociétés qui n’auraient pas encore découvert le pouvoir et l’État, mais au contraire des sociétés construites pour éviter que l’État n’apparaisse. Son œuvre la plus connue est La Société contre l’État (Minuit, 1974).

Mouvement Inconscient Du Politique (Le)

Christian Ferrie

Nouvelles Lignes, 19,00 €
Ajouter au panier Ajouté !