La robe blanche

Nathalie Léger

P.o.l, 16,00 €

Interrogeant et retraçant le parcours d'une artiste italienne ayant décidé de traverser les blessures de l'Europe contemporaine en robe de mariée (pour épouser les douleurs er apaiser les peines) et en auto-stop (comme symbole de la confiance portée à autrui), Nathalie Léger est interpelée par sa propre mère sur les pouvoirs réparateurs de l'art et de l'écriture.
Une mère voulant savoir si les malheurs traversés dans sa vie de femme (un malheur banal. Mais un malheur quand même) lui incombent et s'il peuvent être réparés par la plume de sa fille.
Une immersion subtile et forte dans le féminin, la puissance possible de l'art et la filiation.