No home

Yaa Gyasi

Calmann-levy, 21,90 €

Un dicton ghanéen évoque les soeurs séparées dés leur naissance : elles sont comme une femme et son reflet, condamnées à rester sur les rives opposées de l'étang.
C'est donc au fil des generations en suivant deux branches séparées issues d'une même mère, entre Afrique et Amerique, que Yaa Gyasi nous dit comment la mémoire du commerce des esclaves marquera à jamais l'âme du peuple noir.
Captivant.