Les furies

Lauren Groff

Traduction : Carine Chichereau
Editions De L'olivier, 23,50 €
Sur commande

Le roman de Lauren Groff s’ouvre sur la création d’un couple d’étudiants blancs américains, lui qui avec son arrogance de gosse de riche se veut acteur, elle avec sa beauté indéniable se jette dans ses bras, pour littéralement sauver sa vie.

Là où l’amour nous est décrit comme évident, dans la relation de ce couple passionné et que tout le monde respire, dans leur amitiés généreuses et festives, dans leur dévouement au travail, chez elle qui met les bouchées doubles pour que lui trouve, peaufine et se révèle, finalement, un dramaturge de talent; l'amour se fait silencieux, banni ou faux quand le voile de la vie tombe. On assiste dans la deuxième partie de ce roman à un strip-tease douloureux, la mise à nue est violente. Cette femme de l’ombre qui a aimé son mari sincèrement et a été l’épouse exemplaire se retrouve aveuglée par elle même, cette petite fille sans amour qu’elle avait si bien enfouie toutes ces années, et face à cela, ses questions sont qui suis-je? mais surtout qui ai-je envie d’être?…

Lauren Groff vous emmène par la main, délicatement, grâce au charme de ses personnages, mais très vite son écriture du temps, qui nous transporte d’une époque à une autre pour dire encore ces vies, vous embrasse fermement, ne vous lâche plus et vous pose cette question, qui es-tu?